Expositions

Prochaine exposition :

du 20 mai au 10 juin 2017

Failles et déconstructions

Gravures de Brigitte Herpigny

Vernissage : samedi 20 mai à partir de 16h30

Scans Gravures (101).jpg

Qui est l’artiste ?

Docteur en physique de formation, Brigitte Herpigny a été chercheuse et enseignante avant d’entamer la peinture (huile et acrylique) en parallèle à sa carrière scientifique il y a 25 ans.

Depuis 4 ans, elle s’est mise également à la gravure sur zinc (eau-forte, aquatinte, pointe sèche) dans l’atelier de Monique Dohy aux Beaux-Arts de Wavre où elle poursuit un procédé assez “pictural” en gravant, polissant, construisant et déconstruisant ses plaques.

Ce sont ces failles, fissures et fantômes, reliefs des processus de déconstruction qu’elle expose chez Livre et art.

…………………………………………………………………………………………………

Expositions précédentes :

du 18 février au 4 mars 2017

Bruxelles à contrejour

Photographies de Martine Henry

Vernissage : samedi 18 février à partir de 17h30

 

…………………………………………………………………………………………………

du 30 septembre au 29 octobre 2016

Chants d’utopies – Xavier Rijs

Sculptures

 » Avec la sculpture d’arbre, je ne représente plus la nature, je la présente.
Je la présente à travers des idées, des concepts portés par la matière de l’arbre.
Mais cette dimension conceptuelle se renforce d’une dimension contextuelle.
Créer dans un lieu, c’est aussi créer avec ce lieu et pour ce lieu.
…La sculpture d’arbre n’est pas un objet à message mais bien le fruit de la chlorophylle et de l’hémoglobine… Ce n’est pas sans raison que j’emploie les mots de « sculpture d’arbre » où « sculpture » contient autant l’idée d’objet que celle d’action et « arbre » est autant sujet que objet du verbe sculpter.
…L’art devient alors un pré-texte, un préambule, un pré… de rencontre, sans barrières culturelles et sociales, un pré de reconnaissance de l’autre.
L’art touche là à son essence même, qui est d’aborder la condition humaine, la vie, l’amour, la mort. »

Xavier Rijs

………………………………………………………………………………………………….

du 7 au 24 septembre 2016

A fleur de peau – Danielle Neijs

Monotypes

Elles ont laissé leurs empreintes sur la feuille…
Une fine feuille de papier qui en reprend les reliefs et les couleurs.
Chaque imposition est unique et donne lieu à des motifs différents,
réalistes ou abstraits.
En couleurs ou en noir et blanc, ces impressions laissent libre cours à l’imagination…

Vernissage : mercredi 7 septembre à partir de 18h

Rencontre avec l’artiste et dévernissage : samedi 24 septembre de 15h30 à 18h

Qui est l’artiste ?

Danielle Neijs a créé Les Éditions de l’Octogone en 1993.
Parallèlement à son métier d’éditeur, et probablement inspirée par ce dernier, elle a suivi un parcours académique dans différentes Académies et École des Beaux-Arts (Académie des Beaux-Arts de Watermael-Boitsfort, École des Beaux-Arts de Wavre, École des Beaux-Arts de Braine-l’Alleud).
Elle a également suivi les cours d’Histoire de l’art et analyse esthétique donnés par Anne Deliège et un cycle de conférences en Histoire de l’art contemporain avec Maxime Longrée.
Elle a exposé en tant que finaliste à École des Beaux-Arts de Braine-l’Alleud (2011), dans le cadre du Parcours d’artistes de Louvain-la-Neuve (2015), à la Casa do Brasil à Bruxelles (2016), à la Gery Art Gallery à Namur (2016), au happening ‘’100 artistes en libertés’’ au Musée juif de Belgique (2016)
Elle a son atelier à Louvain-la-Neuve.

Scans Gravures (101).jpg